B
Dernier ajout le samedi 19 mai 2007.

Dans cette rubrique :

Articles
BANCALON publié le : 19 mai 2007 par Pierre Testud

« Alors elle m’apprit et son mariage et ses craintes de faire un bancalon » (Monsieur Nicolas, éd. de la Pléiade, t. II, p. 821).
On reconnaît là le diminutif de bancal, boiteux. Le mot n’est pas attesté dans les dictionnaires du temps, qui donnent bancalle (pour la femme) et bancroche (pour l’homme), au sens de qui a les jambes tortues. Le dictionnaire de La Curne de Sainte-Palaye, celui de Furetière (1681), de Richelet (1732), de Prévost (Manuel lexique, 1750) ignorent bancalle et (...) Lire la suite...

BRANDONNER publié le : 12 mai 2007 par Claude Jaëcklé Plunian

Littré :
BRANDON : Morceau d’étoffe, et maintenant, d’ordinaire, paille tortillée au bout d’un bâton et plantée aux extrémités d’un champ pour indiquer qu’il est saisi.
Saisie-brandon, acte par lequel un créancier fait saisir les fruits, pendants par branches et racines, des biens de son débiteur.
BRANDONNER [Terme juridique] Planter des brandons aux extrémités d’un champ dont la récolte est saisie.
Ce verbe est employé par les enfants de Sacy dans le jeu du loup ; il donne lieu à une (...) Lire la suite...