On a entrepris de rassembler des informations sur Louis Binet, né en 1744, mort aux environs de 1800, qui fut le dessinateur le plus connu de Rétif ; il commence à travailler pour lui en 1779. Cette rubrique ne demande qu’à s’enrichir de nouveaux documents et articles.

Louis Binet
Dernier ajout le samedi 13 octobre 2007.

Dans cette rubrique :

Brèves
  • 16 mai 2006: Citoyen et citoyenneté sous la Révolution
  • Articles
    Frontispices de Binet pour Crébillon publié le : 13 octobre 2007 par Caroline Vernisse

    Trois mystérieux frontispices : Binet a-t-il illustré le Sylphe et le Sopha de Crébillon fils ?
    Par Caroline Vernisse
    Si l’on en croit certaines sources bibliographiques, Crébillon fils aurait vu deux de ses œuvres être illustrées par Louis Binet. Le Dictionnaire des œuvres érotiques reproduit une planche, qu’il attribue à Binet [voir illustration ci-contre], figurant, selon lui, dans une édition du Sylphe, ou songe de Madame de R*** écrit par elle-même à Madame de (...) Lire la suite...

    "Actricisme" en image publié le : 25 février 2007 par Nicole Masson

    Une histoire de l’actricisme en image au XVIIIe siècle : plongée dans quelques estampes des ouvrages de Rétif de la Bretonne par Claude Jaëcklé-Plunian, auteur de A propos des écrits sur le théâtre au dix-huitième siècle, SVEC 373 (1999), Voltaire Foundation, p.1-231.
    Vous trouverez à l’adresse signalée à la fin de cet article une communication passionnante de Claude Jaëcklé-Plunian sur une série d’estampes de Louis Binet pour les Contemporaines qui ont toutes trait au monde du théâtre. (...) Lire la suite...

    Binet sur Internet publié le : 19 février 2007 par Nicole Masson

    Les rétiviens qui connaissent bien les illustrations de Binet pour Rétif seront sans doute curieux de découvrir d’autres productions de cet artiste, visibles sur Internet.
    Voici donc quelques liens qui permettent de voir d’autres oeuvres de Binet. On mesurera peut-être ainsi à quel point Rétif lui a imposé sa vision particulière des "femmes féïques" à la taille joncée et au tout petit pied qu’on ne retrouve pas toujours sous le crayon de Binet.
    Les dates de certaines éditions (...) Lire la suite...